Retour

Colette Roy Laroche à coeur ouvert : entretien avec la « dame de granit »

Dans un rare entretien, la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche s'est confiée sur la mort de son mari et sur les raisons personnelles qui l'ont poussée à se retirer de la vie politique.

D'entrée de jeu, Colette Roy Laroche s'est dite soulagée depuis l'annonce de son retrait à la mairie de Lac-Mégantic. Celle qu'on a surnommée « la dame de granit » rappelle qu'elle avait déjà décidé de se retirer en 2013 pour consacrer plus de temps à sa famille. Les tragiques évènements de juillet 2013 sont venus changer les choses.

Colette Roy Laroche a également fait part des sentiments qui l'ont animée lors d'un des premiers points de presse, tout juste quelques heures après le terrible déraillement, où, elle s'est adressée à la population, la voix nouée par les sanglots.

« La grande question que je me posais quelques minutes avant le point de presse ''qu'est-ce que je vais dire aux citoyens?'' [...] l'option que j'ai choisie était de parler à mes citoyens de la façon la plus naturelle possible et comme je le ressentais », a-t-elle confié. C'est à ce moment qu'on lui a prêté le surnom de « dame de granit »,  faisant référence à la force de caractère dont elle a fait preuve dans les jours suivants.

Une mairesse en deuil

Colette Roy Laroche a également abordé le bref combat contre la maladie de son mari qui n'a duré que sept mois. « Lorsque le diagnostic a été posé comme dans toutes maladies, on a toujours l'espoir et mon mari avait comme moi espoir que les traitements puissent avoir du succès pendant quelques années encore, sauf que la réalité s'est traduite autrement », a-t-elle partagé.

Mme Roy Laroche a également admis avoir été courtisée par des partis politiques il y a quelques mois. « Si j'avais continué en politique ça aurait été de rester maire de la ville de Lac-Mégantic », conclut-elle.

Plus d'articles

Commentaires