Retour

Colette Roy Laroche lègue son piano familial à la communauté de Lac-Mégantic

Le piano trônait là, un peu oublié. Les enfants ayant quitté la maison, il ne faisait aller ses mélodies que très rarement. C'est pour lui permettre de résonner de nouveau que Colette Roy Laroche a décidé de l'offrir à la population de Lac-Mégantic.

Le piano plus que centenaire, bleu étoilé, a été inauguré mercredi soir. D'abord propriété de la famille Lebrun, puis de la belle-famille de l'ancienne mairesse, il se trouvait dans sa demeure depuis une trentaine d'années.

Pour Colette Roy Laroche, ce piano évoque de belles années de plaisir, « le beau-père qui jouait tous les dimanches avant-midi, c'était son heure ».

Elle admet que la séparation a été un peu déchirante.

« Ce fut d'abord un moment difficile de se séparer d'un instrument qui faisait partie de la maison, mais je suis très heureuse d'avoir permis à ce piano d'avoir une deuxième vie. »

Le piano a une longue histoire au sein de la famille Roy Laroche, souligne la conseillère municipale Julie Morin.

« Je crois que sa fille jouait quand elle était plus jeune. Ça faisait plusieurs années qu'il était au sous-sol! Et là, on lui donne une deuxième vie. Je pense qu'elle est bien fière de voir que le piano va servir à toute la communauté », souligne-t-elle.

Grâce à ce don, explique la conseillère, les musiciens amateurs comme les plus aguerris pourront pianoter à leur guise au coin des rues Papineau et Komery. « C'est de créer de la vie, d'animer nos places publiques. Et nous, à Lac-Mégantic, c'est l'humain qui est mis de l'avant et la musique, c'est universel alors on espère que les gens vont s'approprier ce piano-là. »

Un passage pour piétons plutôt original a également été inauguré à la même intersection. Les marcheurs traverseront désormais la rue sur un clavier de piano peint sur le sol.

Plus d'articles

Commentaires