Retour

Commerces de détail : le taux d'innocupation en hausse à Sherbrooke

Le nombre de locaux commerciaux vacants est passé de 1024 à 1058 à Sherbrooke en 2016, un bond de 2,45 %.

Une hausse liée à de multiples facteurs, croit le directeur général de Commerce Sherbrooke, Gilles Marcoux, qui a néanmoins présenté un bilan annuel positif de l'organisme paramunicipal aux élus lundi soir.

« On construit plus de locaux, de nouveaux espaces, qui sont mieux adaptés au marché [...] C'est un enjeu qu'on adresse dans le cadre de nos programmes de subvention à la rénovation. Souvent, il y a des locaux qui vont se libérer parce qu'ils ne répondent plus aux besoins des entreprises et c'est le coût qu'on doit soutenir par la rénovation. »

Les 34 locaux supplémentaires qui sont sans locataire représentent toutefois un nombre inférieur à ce qui était anticipé, ajoute M. Marcoux.

« Il a augmenté, oui, et c'est un enjeu qu'il faut surveiller pour savoir comment on va arriver à contrôler ce taux-là, mais, ce qui me rassure, c'est que la progression a été moins rapide cette année que par les années passées. »

Le nombre de faillites est quant à lui passé de 19 à 28 pour l'année 2016, une hausse de 1,4 %. La moyenne provinciale se situe à 2 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine