Retour

Condamnée à payer 149 $ pour avoir laissé son chien dans la voiture

Alors qu'une canicule s'amène en Estrie, la Société protectrice des animaux de l'Estrie rappelle de ne pas laisser Fido ou Minou dans la voiture, même si les quatre fenêtres sont entrouvertes. La semaine dernière, une Estrienne a été reconnue coupable d'avoir laissé son chien plus d'une trentaine de minutes dans sa voiture stationnée, rapporte la SPA.

Les événements remontent au 30 septembre 2017. C'est un citoyen qui a alerté la SPA de l'Estrie. L'accusée avait laissé son chien dans son véhicule, dans le stationnement d'un centre commercial. Comme le chien semblait avoir chaud, un patrouilleur a décidé de faire déverrouiller les portes. Avec son thermomètre infrarouge, il a confirmé que la température à l'intérieur était très élevée.

L'accusée a contesté son constat d'infraction. Finalement, elle a été condamnée à payer la semaine dernière une somme de 149 $ pour avoir contrevenu au règlement municipal de la ville de Sherbrooke, selon la SPA.

Durant le transport ou lors de l'arrêt d'un véhicule, le gardien du véhicule doit placer l'animal à l'abri des intempéries, du soleil ou de la chaleur.

Même si plusieurs municipalités en Estrie ont un règlement semblable, l'habitude de laisser son chien dans la voiture est courante, selon la SPA. Depuis le mois de mai, l'organisme dit avoir reçu plus de 35 appels pour dénoncer cette pratique. Pourtant, la température intérieure d'une voiture peut grimper de 20 °C.

La SPA rappelle que les chiens sont moins habiletés pour se rafraîchir.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité