Retour

Congédiement de Michel Therrien : Stéphan Lebeau « surpris »

Le congédiement de Michel Therrien et son remplacement par Claude Julien à la barre du Canadien de Montréal surprennent l'ex-hockeyeur Stéphan Lebeau.

« Michel Therrien, on a parfois le don de ne pas l'aimer, mais il a réussi quand même à faire d'une équipe ordinaire, une formation qui a pataugé au sommet de la Ligue nationale pendant une bonne partie de la saison », a lancé le résident de Sherbrooke, au micro de Réjean Blais à Écoutez l'Estrie.

« À cause de ça, j'aurais pensé que Marc Bergevin aurait été plus patient », a-t-il ajouté.

Retour vers le futur

C'est un retour vers le futur pour le CH : Claude Julien vient remplacer Michel Therrien derrière le banc pour une deuxième fois. Le directeur général, Marc Bergevin, a côtoyé Claude Julien lors de la dernière Coupe du monde. Un épisode qui a pu jouer dans sa décision.

« Il a certainement établi une bonne chimie avec lui et appris à le connaître. Lorsqu’un entraîneur de cette qualité-là devient disponible, ç’a sûrement pesé dans la balance », explique l’ancien numéro 47, qui a évolué pour le Tricolore dans les années 1990.

Chose certaine, les récents insuccès de l’équipe préoccupaient jusqu’au propriétaire, Geoff Molson, croit Stéphan Lebeau, qui a joué pendant 10 saisons dans la LNH.

« Peut-être que cette pression a forcé Marc Bergevin à prendre une décision déchirante. De toute façon, il n’y a jamais de bon moment pour congédier un entraîneur », conclut M. Lebeau.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine