Retour

Consommation d'alcool à l'Université de Sherbrooke: des changements dénoncés

L'Association générale étudiante de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke (AGEFLESH) dénonce les modifications apportées au règlement sur la consommation d'alcool lors d'activités étudiantes.

Dorénavant, les activités sociales de type « 5 à 8 » et « 5 à 11 » sont réservées aux détenteurs d'une carte étudiante valide. De plus, il interdit de vendre de l'alcool avec une teneur de plus de 6% d'alcool lors d'activités de plus de trois heures.

En assemblée générale, les membres de l'AGEFLESH ont voté pour que l'association fasse fi des nouvelles mesures. « Ce qu'on dénonce, c'est le manque de transparence, le manque de consultation et l'avis de publication de règlement qui n'a pas été fait dans des temps appropriés pour nous adapter aux nouvelles mesures », explique le représentant aux affaires socioculturelles, Eli Dubois.

L'AGEFLESH a aussi a aussi convié ses membres à distribuer des tracts à l'occasion de la journée Portes ouvertes, ce samedi, pour dénoncer la situation.

L'association étudiante souhaite en arriver à un terrain d'entente. Une rencontre a eu lieu avec la doyenne de la faculté. « Elle est ouverte au dialogue », ajoute Eli Dubois.

Une autre rencontre, entre l'ensemble des doyens et les représentants des associations étudiantes, cette fois-ci, devrait avoir lieu lundi après-midi. Des propositions devraient être faites pour en venir à un terrain d'entente.

« On sait que d'autres facultés proposent une base de données pour enregistrer les externes qui viennent et les contrôler s'il y a des bévues. On pense aussi offrir des formations à nos serveurs pour qu'ils aient un plus grand devoir éthique et un meilleur jugement », conclut-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine