Retour

Cookshire-Eaton : un homme reconnaît avoir tué le chien de sa voisine

Serge Aubé de Cookshire-Eaton reconnaît avoir abattu le chien de sa voisine, Jessica Lambert, en août 2017. Il était de retour au Palais de justice de Sherbrooke jeudi après-midi.

L'accusé est passible d'une peine maximale de six mois de prison et pourrait devoir payer jusqu'à 2 000 dollars d'amende.

Jessica Lambert a toujours soutenu que son chien avait été abattu par un voisin.

L'animal a échappé à sa surveillance lors d'une fête familiale qui se tenait chez elle. Un coup de feu a par la suite retenti.

« Je vois que mon chien n'est pas là, je pars à la course vers le bruit et le temps que lui fasse sa moitié de chemin pour venir à ma rencontre... C'était une blessure [fatale] directement dans le cou », avait-elle soutenu après les événements.

Le chien est mort presque immédiatement, dans ses bras.

Pour expliquer son geste, l'accusé a expliqué aux policiers que l'animal était toujours en liberté et qu'il faisait ses besoins sur son terrain.

Serge Aubé sera de retour devant le Tribunal le 11 septembre prochain. Son avocat a demandé à ce qu'un rapport présententiel soit produit.

Plus d'articles