Retour

Courtoisie : les policiers sensibilisent les cyclistes au lac des Nations

Des agents du Service de police de Sherbrooke ont fait un barrage en début d'après-midi jeudi sur la promenade du lac des Nations près du pont noir. Les policiers de la sécurité des milieux ont croisé près de 150 utilisateurs pour les sensibiliser à l'importance d'une bonne cohabitation sur le sentier alors que des utilisateurs se plaignent de la vitesse de certains.

Un texte de Geneviève Proulx

« C'est très populaire et c'est là l'importance de rappeler aux gens d'être courtois. Ça prend beaucoup d'intervention et de sensibilisation. Ça va prendre l'été au complet pour rencontrer et aviser les gens pour les sensibiliser sur les règles à suivre au niveau des écouteurs, de la vitesse, des vélos électriques. On a beaucoup de travail », soutient le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Philippe Dubois. 

La Ville de Sherbrooke investira 500 000 $ cette année pour développer des pistes cyclables. Elle compte aussi relier les réseaux entre eux. Bruno Vachon est membre du comité exécutif.

« On aimerait en avoir plus et c'est la raison pour laquelle, au centre de mobilité durable, on a présenté un document et une proposition pour le développement du réseau cyclable et piétonnier au conseil municipal. On en a pour plusieurs dizaines de millions de dollars à être investis au cours des prochaines années. On y va au fur et à mesure », explique le conseil municipal et membre du comité exécutif à la Ville de Sherbrooke, Bruno Vachon. 

Ce dernier rappelle que pendant plusieurs années, aucun investissement n'a été fait dans le réseau. « On doit rattraper ce retard », dit-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine