Retour

Cowansville devant la Cour supérieure pour euthanasier deux chiens 

C'est un juge qui tranchera le sort de Killer et Blanca, deux molosses qui ont tué un petit chien à Cowansville en juillet dernier. La Ville s'est présentée devant la Cour supérieure pour obtenir l'autorisation de les euthanasier, mais la cause a été reportée au 13 septembre. 

Le propriétaire de Killer, l'un des chiens visés, a un nouvel avocat, Me Gilles Globensky. Ce dernier doit étudier la preuve et décidera s'il déposera une contre-expertise.

« Ce n'est pas tous les jours qu'on a des dossiers devant les tribunaux où il est question d'euthanasie. C'est ce qu'il y a de particulier. À part de ça, il y a des lois, des règlements qui existent, et ça doit être appliqué si ç'a à être appliqué », a-t-il mentionné. 

La Société protectrice des animaux des Cantons et un vétérinaire ont recommandé l'euthanasie de Killer et Blanca à la suite de leur évaluation comportementale. En plus d'attaquer le petit chien, ils avaient mordu son propriétaire. 

Chaque année, Cowansville recense une trentaine de cas d'agression d'un chien envers un humain. Elle s'est d'ailleurs dotée d'un nouveau règlement sur les chiens dangereux au début du mois d'août

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine