Retour

Crise chez Récup Estrie : une autre journée de collecte reportée à Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke annonce qu'une quatrième journée de collecte des matières recyclables est reportée. Les gens qui devaient mettre leur bac vert au chemin mardi devront patienter à samedi avant de pouvoir le faire.

Ce nouveau report est attribuable à une réorganisation des activités du centre de tri Récup Estrie. Afin de désengorger le bâtiment, les matières recyclables sont dirigées vers Valoris, à Bury, pour y être mises en ballots et transportées vers un bâtiment afin d’y être entreposées par Récup Estrie. Ces matières recyclables seront ensuite triées et valorisées le plus rapidement possible.

Il est à noter que ce changement momentané ne concerne pas l’horaire des collectes des déchets et des matières compostables.

Les citoyens aux prises avec un surplus de matières recyclables sont priés d’entreposer ces matières jusqu’à ce que leur bac soit vidé. La Ville rappelle qu'il ne faut surtout pas mettre ces matières recyclables dans le bac à déchets.

Au début du mois, Récup Estrie n'a eu d'autre choix que de montrer la porte à son exploitant, Ricova, car ce dernier n'aurait pas respecté les termes de son contrat. Depuis, des montagnes de matières recyclables, qui atteignent une hauteur de plus de 6 mètres (20 pieds), se retrouvent tout autour du bâtiment situé rue Claude-Greffard, en bordure de l'autoroute 610. La situation est la même à l'intérieur.

Selon nos informations, le centre de tri de Sherbrooke a des pertes de 100 000 $ par mois. Une trentaine d'employés ont été mis à pied. Ce sont les cadres qui font le travail actuellement.

Plus d'articles