Retour

D'étudiants sherbrookois à représentants de l'Irlande en patinage de vitesse

L'équipe nationale irlandaise de patinage de vitesse courte piste compte seulement deux patineurs : Sean et Ryan McAnuff, deux frères originaires d'Oakville en Ontario. Et pourtant, c'est à Sherbrooke que cette petite et toute nouvelle équipe s'entraîne.

Un texte de Camille Carpentier

Les deux frères y vivent, étudient et patinent depuis près de 14 ans. Sean et Ryan McAnuff n'ont cependant jamais habité l'Irlande. Ils ont obtenu leur double nationalité il n'y a qu'une dizaine d'années.

Pourtant, à respectivement 19 et 22 ans, les deux étudiants en biologie de l'Université Bishop's porteront les couleurs irlandaises lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste à Calgary.

« Patiner avec les meilleurs au monde, ça nous permet d'exploiter notre plein potentiel, ajoute son frère Sean. J'espère qu'on va pouvoir surpasser nos records personnels. »

Né de leur initiative 

Bien qu'ils n'aient visité l'Irlande qu'à deux reprises, les frères se disent fiers de représenter ce pays, qui compte plusieurs membres de leur famille paternelle.

Ce sont d'ailleurs eux qui, il y a quelques mois, sont entrés en contact avec l'Association de patinage d'Irlande pour constituer une équipe nationale de patinage de vitesse.

À deux, ils forment maintenant l'équipe nationale irlandaise depuis juillet dernier. Ce sera la première fois que l'Irlande participe à une Coupe du monde de patinage de vitesse.

D'autres compétitions à venir

C'est une occasion en or pour les deux frères de se mesurer aux meilleurs au monde lors de compétitions internationales, puisqu'une place dans l'équipe canadienne est difficile à obtenir.

« Ce n'est pas quelque chose qu'ils pourraient faire à court terme », estime leur entraîneur, Mathieu Gendron-Daigneault.

Mais tout ça pourrait changer grâce à l'expérience qu'ils acquerront sur la scène internationale. Après Calgary, le duo fraternel se rendra en Corée du Sud pour une autre Coupe du monde. En janvier, ce sont plusieurs compétitions internationales en Europe qui les attendent. 

« Il y a dix ans, on regardait les Olympiens avec admiration. On ne pensait pas pouvoir un jour patiner à leurs côtés, relate Ryan. Charles et François Hamelin sont un peu nos modèles, ce sont aussi deux frères! »

Sean et Ryan marquent déjà l'histoire de leur sport en Irlande. Peut-être un jour marqueront-ils celle de leur pays natal?

Plus d'articles