Les camions de cuisine de rue pourront sillonner les rues de Sherbrooke en 2017.

Un maximum de trois permis seront émis pour la période allant du 1er mai au 31 octobre 2017. Les commerçants ont jusqu'au 31 janvier 2017 pour soumettre leur projet à la Ville.

« Il y avait une certaine demande qu'on constatait à Sherbrooke », a indiqué le président du comité exécutif, Serge Paquin, après la séance du conseil, lundi soir.

Seuls les restaurateurs ayant pignon sur rue à Sherbrooke depuis au moins un an seront admissibles à un permis. Les emplacements où les camions seront acceptés seront confirmés au printemps, mais la Ville songe à les autoriser aux parcs Jacques-Cartier, Lucien-Blanchard et de la Plage-Municipale dans le secteur Deauville.

« On saît que les restaurants en place à Sherbrooke vivent des périodes difficiles, alors on ne veut pas ajouter à la concurrence. C'est pour ça qu'il est proposé que ça soit réservé à ceux déjà établis ici », précise M. Paquin.

Sherbrooke emboîte ainsi le pas à Granby qui a lancé l'expérience l'an dernier.

Plus d'articles

Commentaires