Retour

De la musique pour aider les personnes atteintes d'alzheimer en Estrie

Les personnes de Sherbrooke qui sont atteintes d'alzheimer pourront participer à un programme de musicothérapie afin d'améliorer leur qualité de vie.

Un texte de Geneviève Proulx

Au total, 40 iPod Shuffle contenant une quarantaine de chansons significatives et dotés d'un casque d'écoute seront offerts aux familles qui en feront la demande.

Il s'agit d'une application du programme Music & Memory, qui a vu le jour aux États-Unis en 2008. Depuis, l'initiative a été implantée dans de nombreux pays ainsi que dans plusieurs Sociétés Alzheimer du Québec.

« Dès aujourd'hui, une famille peut appeler à la Société et dire qu'elle est intéressée pour un proche. Je la guide dans la recherche de musique qui était importante pour la personne, qui faisait une différence dans sa vie pour une période donnée. Ensuite, on se rencontre, la famille, la personne atteinte et moi. Je vais avoir préparé une banque de chansons que je ferai écouter à la personne et j'observerai ses réactions », explique la responsable du programme, Édith Séguin. 

Cette dernière éliminera ce qui ne provoque rien et conservera ce qui suscite des réactions positives chez la personne atteinte.

« Ça peut être un regard illuminé ou une posture physique. Ça ne peut être que ça. Je repars et je crée une liste de lecture. Après, on l'intègre auprès de la personne atteinte. On va cibler des moments de la journée [où on lui fera écouter la musique]. Ça sera peut-être en fin de journée, quand la lumière diminue, à un moment où elle plus anxieuse. On va commencer par des périodes d'écoute de cinq minutes », ajoute Mme Séguin. 

La personne pourra conserver le iPod tant qu'elle en aura besoin. Il n'y a aucun coût relié à ce programme. 

Effets positifs remarquables

Des effets importants ont été observés chez les personnes atteintes d'alzheimer qui écoutent de la musique : meilleure humeur, diminution de la confusion, de l'angoisse et de l'anxiété, amélioration de l'aptitude à socialiser. Chez certaines personnes, on remarque même une réduction des besoins en médicaments anxiolytiques et une plus grande collaboration aux soins.

De nombreuses études démontrent que la musique est un puissant stimulant pour le cerveau et qu'elle représente un moyen d'intervention de choix dans le traitement des personnes atteintes. 

« La maladie d'Alzheimer semble épargner une bonne partie de la capacité des personnes atteintes à percevoir la musique et à en tirer du plaisir. Il est heureux que les résultats de ces recherches soutiennent aujourd'hui l'utilisation de la musique en tant que médium d'intervention visant le mieux-être des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer », analyse Lise Gagnon, neuropsychologue et professeure à l'Université de Sherbrooke.

Des boîtes de récupération de iPod Shuffle et de cartes iTunes seront distribuées dans les entreprises de Sherbrooke au cours des prochaines semaines. Il est également possible de s'en procurer une en communiquant avec la Société Alzheimer de l'Estrie. 

On compte 5000 personnes atteintes d'alzheimer en Estrie.

Plus d'articles

Commentaires