Retour

De nouveaux médecins à Acton Vale et East Angus 

Les citoyens de la MRC d'Acton pourront compter sur deux nouveaux médecins d'ici la fin du mois de juin, selon ce qu'a annoncé le ministre de la Santé Gaétan Barrette aux membres de la délégation d'Acton Vale qui s'étaient déplacés à Québec. 

Un texte de René Cochaux

La MRC d'Acton pourra de plus compter sur des médecins assignés. Les médecins assignés sont ceux qui terminent leurs études et qui sont dirigés par Québec pour exercer leur profession dans les régions du Québec. Jusqu'à présent la MRC se trouvait dans une zone isolée. La région d'Acton Vale n'a pas reçu de médecin assigné depuis 20 ans, rappelle le préfet Jean-Marie Laplante.

La région d'Acton Vale souffre d'un manque criant de médecins. Des centaines de citoyens doivent déjà se rendre à Saint-Hyacinthe, à Granby ou à Drummondville pour recevoir des soins. Depuis décembre, le service de sans rendez-vous est suspendu.

Et dans le Haut-Saint-François

Les nouvelles sont également bonnes du côté d'East Angus. Le maire Robert Roy a reçu la confirmation qu'un groupe de médecine familiale (GMF) ouvrirait ses portes en juillet avec deux médecins.

L'actuelle clinique privée de la municipalité fermera en juin avec le départ à la retraite des médecins en place, ce qui laissera environ 20 000 patients orphelins.

L'idée de la création d'un GMF est bien accueillie par le maire. 

« Ça répond à nos attentes. Je visais des médecins en privé, mais je pense qu'avec un GMF, la région va être mieux desservie parce que les médecins privés [...], quand ils quittent, on n'a plus de structure », a soutenu le maire. 

Le ministre Barrette a confirmé qu'un médecin actuellement en poste à Cookshire allait venir en renfort à East Angus.

Plus d'articles