Retour

De passage à Sherbrooke, Gilles Duceppe réclame l'abolition de la TPS sur les livres

Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a profité de son passage à Sherbrooke pour réclamer la disparition de la TPS sur les livres au 45e jour de la campagne électorale fédérale.

« Le Québec et toutes les provinces exemptent déjà les livres des taxes de vente. Avec la même exemption au niveau fédéral, on encouragerait la lecture en permettant aux lecteurs d'économiser 100 millions de dollars par année [...] près de la moitié des livres vendus au Québec sont des manuels scolaires [...] cette exemption de la TPS permettrait aux parents d'économiser », a souligné le chef du Bloc québécois.

La position du Bloc québécois sur la question syrienne

Lorsqu'on lui a demandé quelle était la position de son parti au sujet d'une intervention militaire en Syrie, Gilles Duceppe a répondu que certaines situations exigeaient une action des forces canadiennes, une position différente de celle prise en 2003, lorsqu'il s'était prononcé contre l'intervention militaire en Irak.

« D'une part, on ne parle pas d'une intervention au sol en Syrie, on parle de frappes aériennes [...] Le groupe armé État islamique et Boko Haram dans d'autres régions, sont des fanatiques [...] avec des visées expansionnistes et c'est la différence. Alors, il arrive dans l'histoire qu'on n'ait pas d'autre choix que d'intervenir de façon militaire, c'est malheureux, mais c'est comme ça. Ç'a été comme ça durant la Deuxième Guerre mondiale, mais avec des alliances », a-t-il rappelé.

Toutefois, il ne s'est pas positionné sur l'envoi de troupes militaires au sol.

Crise des migrants

Au sujet de la crise de migrants qui frappe l'Europe, Gilles Duceppe estime que le gouvernement conservateur devrait réagir plus rapidement.

« Quand M. Harper parle de 10 000 [migrants] d'ici 2018, c'est beaucoup trop tard, il faut faire plus rapidement », a-t-il souligné.

Écouter l'entrevue accordée par Gilles Duceppe à Écoutez l'Estrie.

Plus d'articles

Commentaires