Retour

Début d'année dynamique pour les mises en chantier à Sherbrooke

Le nombre de mises en chantier dans la grande région de Sherbrooke est en hausse depuis le début de l'année. Il se chiffrait à 1 617 en avril, comparativement à 1 558 en mars.

Un texte de Guylaine Charette

La construction d'un imposant complexe pour aînés dans l'arrondissement Rock Forest-St-Élie-Deauville vient doper les chiffres avec 199 unités en construction. La tendance devrait toutefois s'inverser.

Un rythme moins vigoureux

« Le nombre important de propriétés à vendre, le taux d'inoccupation relativement élevé (5,8%) et le ralentissement du rythme de formation des ménages contribueront à la modération attendue de l'activité sur le marché neuf en 2016 », explique Francis Cortellino, analyste de marché à la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Selon lui, les constructeurs devraient ralentir le rythme en attendant d'écouler les unités invendues.

Un marché d'acheteurs

Actuellement, dans la grande région de Sherbrooke, 140 propriétés neuves attendent un acheteur. Le marché de la revente favorise également les acquéreurs potentiels avec 2 050 propriétés en vente chez les différents courtiers.

La SCHL publiera un portrait plus détaillé de la situation d'ici quelques semaines avec des projections pour 2016-2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine