Retour

Décès d’une « grande dame » de la musique

Le décès d'Huguette Beaudoin-Dubois, épouse de l'homme d'affaires Roger Dubois, fait bien réagir dans la communauté artistique. Le couple a soutenu financièrement de nombreux artistes par l'entremise de leur entreprise, Canimex.

Huguette Beaudoin-Dubois est décédée d'un cancer samedi à Drummondville, à 78 ans.

La fille du couple bien connu, la pianiste Anne-Marie Dubois, a offert sur sa page Facebook un enregistrement qu'elle a fait en 2016 de l'Alleluia de Franz Liszt, précédé de ce témoignage : « Je rends grâce à Dieu en même temps pour la vie magnifique de ma chère mère Huguette Dubois, décédée le samedi 31 mars 2018 ».

La nouvelle a suscité de nombreux messages de sympathie sur réseaux sociaux. À commencer par l’Orchestre symphonique de Drummondville (OSD) : « elle s’est toujours intéressée de près au développement de l’Orchestre symphonique de Drummondville, dont elle a rarement manqué un concert », peut-on lire dans le communiqué émis par l’OSD.

« Roger et Mme Dubois ont d'ailleurs largement contribué à l'épanouissement de l'Orchestre symphonique de Drummondville qui n'aurait pu grandir comme il l'a fait sans leur aide financière ».

L'OSD qualifie Huguette Beaudoin-Dubois de « grande dame », mentionnant qu’elle est « une personne inspirante très impliquée dans le milieu de la musique, ici à Drummondville, mais aussi à travers le Canada ».

Sur le site de la Fondation Canimex, on peut lire que l’organisme soutient la majorité des orchestres symphoniques du Québec, et qu’il possède une des plus importantes collections d’instruments de musique en Amérique.

Des instruments qui sont mis à la disposition de musiciens très talentueux s’exécutant au provincial, au national et à l’international.

Les funérailles seront célébrées le samedi 7 avril à Drummondville.

Avec les informations de Josée Bourassa

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine