Retour

Défi Bromont Ultra : un défi pour venir en aide à des milliers de personnes souffrant de la maladie coeliaque

Près de mille coureurs ont pris part à la deuxième édition du défi Bromont Ultra, samedi, pour amasser des fonds à différentes causes qui leur tenaient à coeur.

Un reportage de Kim Vermette

Différents parcours étaient offerts aux participants, dont un de 160 kilomètres à parcourir en moins de 48 heures.

L'objectif de cette course est d'amasser 100 000 $ pour différentes fondations. Parmi elles, celle de la maladie coelique, qui reste encore méconnue même si environ 80 000 Québécois en souffrent.

Les gens atteints de cette maladie ne peuvent pas consommer de gluten, sans quoi cette protéine s'attaque à leurs intestins. Une simple contamination des accessoires de cuisine, par exemple, peut provoquer de vives réactions chez ceux qui en sont atteints.

L'organisateur et fondateur de la course, l'ultramarathonien Gilles Poulain, a un fils qui est atteint de cette maladie. « C'est là que ça a commencé mon trip de philanthropie si on veut. Il y a 18 ans, j'ai eu un fils qui a la maladie coeliaque », explique-t-il.

Les Vallée-Gendron ont aussi un fils de quatre ans, Loïc, qui a été diagnostiqué de cette maladie en mai dernier. Ils ont dû adapter le régime de leur fils, et les sorties au restaurant sont devenues plus complexes.

« Trouver de la nourriture sans gluten, c'est facile, explique Nancy Vallée, mais c'est vraiment la contamination le problème. Il n'y a pas beaucoup de restaurants où on peut aller et où il peut manger. C'est ça qui est un petit peu plus compliqué. »

C'est aussi le constat que fait la Fédération québécoise de la maladie coeliaque. Avec l'argent amassé cette fin de semaine, des formations en ligne pourront être accessibles.

« On permet aux écoles, aux garderies, aux résidences pour personnes âgées d'adopter des techniques culinaires qui leur permettent de mettre des mesures pour éliminer la contamination croisée », explique Suzanne Laurencelle, directrice générale de la Fédération québécoise de la maladie coeliaque.

À la suite de cette journée, les huit causes pour lesquelles les participants se sont démenés se partageront près de 100 000 $.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine