Retour

Dernier hommage au journaliste sherbrookois Bertrand Gosselin

Les funérailles du journaliste bien connu en Estrie, Bertrand Gosselin ont été célébrées à l'église Saint-Patrice de Magog samedi. Des funérailles émouvantes où la musique a eu une place importante.

Plusieurs centaines de personnes, dont des juges, des avocats et des politiciens, se sont réunies pour rendre un dernier hommage au journaliste spécialisé de la scène judiciaire.

« Le milieu judiciaire, ce n'est pas toujours facile, ça prend beaucoup de jugement et d'équilibre. Bertrand avait tout ça, c'était surtout un homme qu'on aimait beaucoup parce qu'on le sentait généreux. Il était de bons conseils aussi. De temps en temps, il donnait même des conseils à de jeunes avocats qui commençaient...parce qu'il avait plus d'expérience que moi! » a rappelé l'ancien premier ministre du Québec Jean Charest.

« C'est un grand vide parce que Bertrand a été un peu mon mentor quand je suis arrivée à Sherbrooke il y a une quinzaine d'années, c'est lui qui nous a un peu montré le métier » a souligné Marie-France Martel journaliste au 107,7 Estrie.

« C'était l'ami des avocats, c'était l'ami des juges, c'était l'ami des greffiers [...] c'était l'ami de tout le monde et c'est quelqu'un qui respectait aussi les victimes. Ça va laisser un grand vide au palais de justice » a également souligné René-Charles Quirion journaliste au quotidien La Tribune.

Bertrand Gosselin est décédé dans la nuit de dimanche à lundi dernier à la maison Aube-Lumière de Sherbrooke des suites d'un cancer à 78 ans.

Vous pouvez revoir ici une entrevue réalisée par Annie Corriveau avec Bertrand Gosselin : 

Plus d'articles

Commentaires