Retour

Des artistes de l'Estrie veulent aider Petite-Vallée

Des artistes de l'Estrie sont déjà à pied d'oeuvre pour venir en aide au Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée, en Gaspésie, dévasté par un incendie mardi matin.

L'auteur-compositeur-interprète Louis-Philippe Hébert qui demeure à Richmond, est entré en contact avec des collègues afin de sonder leur intérêt de participer à un spectacle-bénéfice. La réponse a été unanime.

« Ç'a été mon premier réflexe de rallier les artistes et je ne suis pas le seul à y avoir pensé parce que c'est tout naturel, explique-t-il. On a créé un groupe Facebook et de plus en plus de personnes se manifestent. On va voir quels sont les besoins en Gaspésie. On va faire ça conformément au désir d'Alan [Côté, directeur artistique et fondateur du Festival en chanson de Petite-Vallée] et de la gang de Petite-Vallée. »

Ce dernier se disait toujours sous le choc, mardi, lors de son entrevue avec Radio-Canada.

« J'étais là il y a quelques jours, lors d'un voyage en Gaspésie. Je suis allé voir le spectacle de Charles-Antoine Gosselin, qui est lui-même un gars de notre région. Je n'étais pas retourné à Petite-Vallée depuis plusieurs années alors que j'avais participé au concours que j'avais gagné dans le temps. J'étais super content de retourner là-bas. Alan m'a même fait visiter les rénovations, les agrandissements qu'il y avait eu dans les dernières années », relate l'auteur de Prophète en mon pays et Le monde est un caillou.

Gagnant d'un prix d’interprétation à Petite-Vallée en 1997, « Louphi » soutient que même si le village de quelque 200 âmes se trouve à plus de huit heures de route de Sherbrooke, son rayonnement se fait sentir sur tout le Québec.

Le Théâtre Granada a déjà accepté de louer la salle Sylvio-Lacharité gratuitement dans le cadre d'un spectacle-bénéfice. Louis-Philippe Hébert espère que des spectacles semblables se tiendront partout à travers la province.

« Le rayonnement de Petite-Vallée est important dans toutes les régions. En Estrie, on a plein d'artistes qui sont passés par là et c'est la même chose pour d'autres régions. Et comme c'est un lieu qui est régional et non montréalais, ce serait intéressant d'avoir un impact partout », a souligné Louis-Philippe Hébert.

Plus d'articles

Commentaires