Retour

Des cyclistes ciblés par un tireur de carabine à plomb près de Warwick 

Les insultes des automobilistes peuvent déstabiliser ceux qui circulent à vélo. Mais quatre cyclistes étaient loin de s'attendre à être la cible de projectiles lors d'une sortie à Sainte-Élizabeth-de-Warwick.

Un texte de Carl Marchand

« Se faire tirer dessus, c'était une première », confie Olivier Laverdière, de Sherbrooke. L'homme circulait avec deux amis le 20 août dernier quand une camionnette noire a croisé leur route.

À son premier passage, l'une des cyclistes ressent un pincement au pied. Puis, 30 minutes plus tard, le véhicule réapparaît. Une deuxième cycliste est alors touchée à la cuisse, tout en voyant le canon de l'arme sortir de la camionnette. Olivier Laverdière, lui, sera touché au ventre. Le groupe s'en tire avec des blessures légères.

« On aurait très bien pu avoir un accident », s'indigne le cycliste.

Une autre cycliste de Victoriaville, Julie Beaudoin, a également été victime du même genre d'agression cette journée-là.

« Si on m'avait dit de retourner sur le rang 4, le lendemain, il n'en était pas question. Je pense que je vais l'éviter d'ici la fin de l'été », témoigne-t-elle.

Mme Beaudoin n'a pas eu le temps de noter le numéro de plaque d'immatriculation du véhicule. Mais des camionnettes noires, de marque Chevrolet, avec des jantes chromées, il n'y en pas des millions dans le secteur, avance-t-elle.

« Dans ma tête, c'est quelqu'un de la région qui s'amuse. »

La Sûreté du Québec confirme qu'une enquête est en cours, mais refuse de dévoiler davantage de détails pour l'instant. Olivier Laverdière n'ose pas dire que les passagers désiraient provoquer un accident. Chose certaine, il les invite à se trouver « un autre passe-temps ».

« Il me semble qu'il y aurait d'autres manières de se désennuyer, lance-t-il. C'est très dangereux pour nous et le risque d'accident est grand et avec les véhicules, tout ça peut très mal se terminer. Chaque année, des cyclistes meurent et ça ne devrait pas arriver. »

Plus d'articles

Commentaires