Retour

Des francs-maçons célèbrent un rituel au sommet du mont Owl's Head

Depuis 1856, avant même la fondation du Canada, plusieurs dizaines de membres des francs-maçons se rassemblent au sommet du mont Owl's Head en Estrie pour y pratiquer un rituel secret.

Samedi, ils étaient 87 à participer à une cérémonie de trois heures. Une cérémonie privée et sécurisée, il s'agit de la seule à se tenir à ciel ouvert.

La plupart des membres ont été transportés au sommet par camion.

« Tout le monde semble penser que c'est important de garder cette tradition. Je ne vois pas pourquoi on arrêterait après 162 ans. En haut, il y a une loge avec trois murs en roche sur laquelle on a placé un autel et on y fait notre rituel. »

Depuis quelques années, le groupe souhaite se départir de son étiquette de « clan secret » qui semble leur coller à la peau depuis des siècles.

Les francs-maçons seraient environ 5000 membres au Québec, donc quelques centaines en Estrie et six millions dans le monde.

Leur objectif est donc de se faire connaître davantage, notamment par l'utilisation des technologies.

« On est présent de plus en plus sur Internet et on a commencé à ouvrir des loges francophones, dont une en Estrie, dit-il. Le secret a nui à notre groupe, car à 70 ans je suis un des jeunes. »

Les nouveaux propriétaires du mont Owl's Head ont l'intention d'aider les francs-maçons à poursuivre la tradition l'an prochain à Owl's head.

Plus d'articles