Retour

Des lattés esthétiques au Tassé de Sherbrooke

Ce fut un samedi après-midi occupé pour les baristas du Tassé de Sherbrooke Guillaume Isabel et Édouard Fabi, qui souhaitaient préparer le plus de cafés possible. 

Cet objectif, ce n'est pas seulement pour épater la galerie, mais surtout pour s'entraîner en vue d'une compétition d'art sur latté qui se déroulera à Québec, le 12 février prochain. Les participants à cette compétition sont jugés pour les plus beaux dessins et la symétrie dans la tasse de latté.

« Ça prend beaucoup de technique et de pratique. Nous, ici, on en fait environ 60 par jours. On apprend à avoir une belle texture avec le lait. La technique c'est vraiment de bien positionner son pichet. C'est comme si le pichet devient un crayon d'artiste que tu as dans les mains », explique Guillaume Isabelle.

Même s'il a l'habitude, il tente encore de peaufiner sa technique. « J'ai du travail à faire sur ma symétrie. On va essayer de faire des mixtes entre des rosettes, des tulipes, pour aller chercher de la complexité dans nos dessins », ajoute Guillaume. 

Plus d'articles