Retour

Des logements sociaux réclamés au centre-ville de Sherbrooke

L'Association des locataires de Sherbrooke a occupé le terrain de l'ancien Maysen Pub, lundi. L'organisme réclame la construction de nouveaux logements sociaux au centre-ville.

Selon l'Association, 17 % de la population de Sherbrooke dépense plus de la moitié de ses revenus pour se loger.

« Ça veut dire que demain matin, le moindre pépin et tu te retrouves dans une situation où tu ne peux pas payer ton logement, affirme le coordonnateur Normand Couture. Tu vas te retrouver à la Régie du logement et tu vas avoir un mauvais dossier de crédit. »

Cet emplacement de la rue Wellington Sud serait tout désigné pour des logements sociaux, selon l'organisme. Bon nombre de locataires à faibles revenus dépendent de l'aide sociale, rappelle M. Couture, et ils ne peuvent se retrouver en périphérie.

« À 600 $ par mois, tu ne peux pas te payer le transport en commun, donc il faut que tu sois à proximité des services. Le centre-ville, ça répond exactement à ça. »

La Ville de Sherbrooke refuse de commenter le dossier puisque des procédures judiciaires ont été lancées contre le propriétaire du terrain. La Ville souhaite être dédommagée pour la démolition du bâtiment qu'elle a dû réaliser en 2015.

Plus d'articles