Retour

Des milliers de personnes marchent pour contrer la sédentarité

Marcher pour les saines habitudes de vie: c'est ce qu'on fait des milliers de marcheurs dans plusieurs villes du Québec, ce week-end, à l'occasion de la Grande marche Pierre Lavoie.

Ce dimanche, les marcheurs se sont donné rendez-vous notamment à Sherbrooke, Victoriaville, Drummondville, Trois-Rivières et Montréal.

Près de 1700 personnes étaient attendues à Drummondville où cette marche était organisée pour une première année.

Elles vont parcourir 5 kilomètres en marchant. Cette marche est encouragée par les médecins de famille, qui combattent la sédentarité chez leurs patients.

« Les gens ne se rendent pas compte, en fait, je crois, que ça peut avoir autant d'impact, un petit moment par jour, consacré à l'exercice physique. C'est vraiment la pilule miracle et la marche c'est accessible à tous et je crois que c'est important de commencer par là », souligne Marie Guillemette, médecin résidente à l'Unité de médecine familiale Drummond et membre du comité organisateur.

En plus d'encourager la population à marcher pour se déplacer, l'événement vise à rappeler aux élus municipaux l'importance d'avoir des aménagements urbains sécuritaires pour les piétons.

« Les Villes aujourd'hui ont une responsabilité de créer des environnements favorables pour faire bouger leurs citoyens. On peut faire des pistes cyclables partout, c'est un moyen, mais la marche c'est ce qu'il y a de plus démocratique. Une heure par jour, 10 000 pas, cinq fois par semaine, deux jours de congé. Si vous atteignez ça, vous êtes en santé, c'est aussi simple que ça », ajoute l'instigateur, Pierre Lavoie.

À Sherbrooke, 700 personnes étaient présentes, dont Frank Poirier, âgé de 100 ans.

Vingt-deux villes participent en fin de semaine à cette campagne contre la sédentarité.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine