Retour

Des pictogrammes pour la sécurité des aînés à Victoriaville

Victoriaville met sur pied un projet-pilote de pictogrammes pour mieux intervenir auprès des aînés en cas d'urgence.

Les plaquettes du projet Picto-Secur seront apposées à l'entrée de 300 logements. Outre les limitations physiques, elles permettront d'indiquer si les lieux ont déjà été évacués lors d'un incendie, par exemple.

« Ça indique vraiment le nombre de personnes qui a dans l'appartement avec son code de couleur vert, jaune ou rouge et, évidemment, si la personne a des limitations physiques, on voit le pictogramme associé à sa problématique », explique Christian Boutin, directeur général de la Villa St-Georges. À lui seul, l'établissement compte plus de 420 unités de logement pour des personnes âgées.

« Ça ne changera en rien les méthodes de travail pour contrevérifier une évacuation. Par contre, ça va être une aide facilitante pour intervenir en prévention », indique Daniel Gauthier, capitaine du Service de sécurité incendie de Victoriaville.

L'initiative a de quoi rassurer les personnes âgées et leur famille.

« Ma mère se déplace avec un déambulateur, elle est presque aveugle et elle est presque sourde, donc ça va être un plus pour elle », explique Johanne Boisvert, fille d'Hélène, qui réside à la Villa St-Georges.

« S'il y a un feu quand je suis couché, moi j'enlève mon appareil et quand je ne l'ai pas, je n'entends absolument aucun son! » ajoute Édouard Roy, un autre résident.

La Ville de Victoriaville évaluera les résultats de ce projet-pilote dans les prochains mois afin de voir si l'idée pourrait être exportée à d'autres résidences. 

Plus d'articles

Commentaires