Retour

Des pistolets Taser pour les policiers de Sherbrooke

Des pistolets à impulsion électrique font désormais partie des outils de travail de plusieurs policiers de Sherbrooke, selon ce qu'a appris Radio-Canada.

Au total, 17 patrouilleurs sont désormais munis de l'appareil. Leur formation pour l'utilisation du pistolet Taser s'est terminée mercredi. Les agents formés seront répartis sur les différents quarts de travail pour couvrir toute la journée à partir de lundi prochain.

Auparavant, seuls les membres du groupe d'intervention tactique possédaient un pistolet à impulsion électrique dans leur arsenal. La direction du Service de police de Sherbrooke dévoilera les détails concernant l'utilisation lors d'une conférence de presse, jeudi.

Il y a un peu plus d'un an, la Sûreté du Québec a lancé un projet pilote sur l'utilisation de ces armes dans cinq postes de police, dont celui de la MRC de Drummond.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine