Retour

Des serres haute performance construites à l'Université de Sherbrooke

Douze millions de dollars seront investis à l'Universtié de Sherbrooke pour la construction d'un complexe de serres destiné à des projets de recherche.

Ce complexe de serres aura une superficie de 430 mètres carrés et aura 13 compartiments. « Ce sont des serres qui seront haute performance et complètement automatisées. Chaque compartiment pourra être réglé au niveau du CO2, de l'humidité, de l'arrosage automatique », donne en exemple, la vice-doyenne à l'enseignement de la Faculté des sciences de l'Université de Sherbrooke, Carole Beaulieu.

Ce sont, entre autres, les étudiants en biologie qui auront accès à ces serres. « Il y a des étudiants de 2e et 3e cycle en chimie, en génie qui pourront les utiliser aussi », indique Mme Beaulieu.

Des projets de botanique sont en cours à l'Université de Sherbrooke, mais les installations actuelles limitent ce qu'il est possible de faire. « Avec les nouvelles serres, on peut même faire pousser des arbres. On a un projet sur les sapins de Noël, par exemple ».

Le projet est rendu possible grâce à une subvention de la Fondation canadienne de l'innovation et à un partenariat avec l'Université McGill.

La construction devrait débuter en 2019 pour une mise en service d'ici 2020. Les serres sont annexées à la Faculté des sciences.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine