Retour

Des surplus, mais un achalandage à la baisse pour la Société de transport de Sherbrooke

La Société de transport de Sherbrooke (STS) termine l'année financière 2015 avec un excédent de 1,7 million de dollars, des surplus expliqués en grande partie par les coûts à la baisse du carburant.

Toutefois, les résultats sont moins roses concernant l'achalandage dans les autobus. Le président de la STS et conseiller municipal, Bruno Vachon, se dit satisfait des résultats financiers, d'autant plus qu'il s'attendait à ce que 2015 soit une année difficile.

« Avec le prix de l'essence, avec les taux d'intérêt, et on a fait une administration serrée, on dégage des surplus sans diminuer le service », affirme-t-il.

La volatilité des marchés du pétrole ne permet toutefois pas à la Ville de s'assoir sur ses lauriers. Ce facteur instable pourrait faire grimper les coûts d'exploitation rapidement, et Bruno Vachon invite Québec à revoir les modes de financement.

« Il y a beaucoup d'investissements au niveau des infrastructures, maintenant, au niveau des opérations, je pense, il y a lieu [...] de revoir le mode de financement », affirme-t-il.

Un achalandage à la baisse

Toutefois, si le porte-feuille se porte bien, les données concernant l'utilisation du service de transport font plus pâle figure. Pour une deuxième année consécutive, l'achalandage est à la baisse. La situation est préoccupante, admet Bruno Vachon.

« On a des actions, le comité se réunit à trouver des façons différentes. Depuis plusieurs années, on essaie d'embarquer les gens dans l'autobus, mais je pense qu'il faut trouver des façons nouvelles », souligne-t-il.

Certaines personnes, donne-t-il en exemple, ne peuvent pas se passer de leur véhicule, mais pourraient être intéressées par un service de transport en commun à certains moments de la semaine ou pour certaines activités.

« Il faut revoir la façon d'utiliser l'expérience client à l'intérieur », souligne-t-il, ajoutant que l'optimisation et la fiabilité du réseau sont aussi au cœur des discussions pour s'assurer de fidéliser les usagers.

Les adaptations au transport adapté au toutefois porté leurs fruits. Le nombre de déplacements a augmenté de 10 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine