Retour

Des syndiqués CSN Estrie pertubent plusieurs directions d'établissement

Vendredi matin, une vingtaine de membres des syndicats de la CSN en Estrie ont rendu visite aux directions de la Commission scolaire des Sommets, de l'Aide juridique, du Cégep de Sherbrooke et du CIUSSS-CHUS. À quelques jours de la première journée de grève du Front commun, ils voulaient sensibiliser les directions à leurs conditions de travail. 

Un texte de Geneviève Proulx

« Nous tenions à conscientiser les directions de ces secteurs que leurs employés sont essentiels au bon fonctionnement de leurs organisations et que, de ce fait, ils méritent des conditions de travail décentes et respectueuses de leur professionnalisme », a déclaré le président de la CSN Estrie, Denis Beaudin.

Les principales préoccupations des travailleurs de la santé concernent la surcharge de travail et le phénomène de la précarité d'emploi qui, selon eux, s'accentue.

Les 7000 employés du réseau de la santé, des services sociaux et de l'éducation en Estrie ont voté pour la tenue de six journées de grève. La première de ces journées aura lieu le 28 octobre prochain. En moyenne, les syndiqués des 16 syndicats de la CSN, qui ont été consultés au cours des quatre dernières semaines, ont appuyé à 85 % ce mandat de grève.

Au total, le Front commun syndical du secteur public compte 400 000 membres.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine