Retour

Des tracts distribués à Sherbrooke ciblent la mosquée A'Rahmane

Le président de l'Association culturelle islamique de l'Estrie (ACIE), Hafid Agourram, nie les allégations contenues dans un tract distribué à Sherbrooke et dénonçant de supposés liens entre la mosquée A'Rahmane et des groupes terroristes. 

« C'est incroyable, c'est affreux », lance M. Agourram. Sur le tract, distribué il y a une dizaine de jours, on peut lire que l'ACIE a un « penchant radical ».

On lui reproche d'avoir des liens avec l'Islamic Society of North America (IRFAN) et le Human Concern International (HCI). Selon ce que dit le document, distribué par « Le réveil », l'IRFAN est le « collecteur de fonds du Hamas au Canada ». 

« Nous sommes des gens très transparents, proteste M. Agourram. Nos portes sont ouvertes. Nos bilans sont disponibles pour tout le monde et ils sont affichés sur le site web de l'Agence du revenu du Canada, nous avons un expert-comptable qui fait nos comptes. [Il n'y a] aucun lien, aucun lien, aucun lien. »

L'ACIE a déposé une plainte au Service de police de Sherbrooke. Le dossier a été transféré à la Division des enquêtes criminelles, précise le porte-parole du SPS, Martin Carrier. « Il y a beaucoup d'incidents qui arrivent de temps en temps, mais distribuer un tel tract dans des boîtes aux lettres, je pense que c'est la première fois », avance-t-il.

Un autre tract

Par ailleurs, un second tract a été déposé dans les boîtes aux lettres de Sherbrooke, celui-là signé par La Meute, un mouvement qui dit rassembler « ceux qui sont inquiets pour l'avenir de nos enfants et de nos terres face à la montée de l'islam radical ».

Le tract ne vise directement ni l'ACIE ni la mosquée A'Rahmane, mais demande que la population, « musulmans inclus », cesse de dormir et se lève « face à ceux qui menacent l'Occident ».

Encore une fois, M. Agourram invite ces citoyens à venir rencontrer les membres de son association. « Qu'ils viennent nous voir », insiste-t-il, se disant même prêt à organiser un événement de sensibilisation contre le radicalisme, de concert avec ce groupe de citoyens. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine