Retour

Deux cadres en moins au Service des incendies de Sherbrooke

Deux postes de cadres seront abolis au Service de protection des incendies de Sherbrooke (SPCIS).

Cette décision et plusieurs départs à la retraite devraient permettre des économies récurrentes de plus de 462 000 $ par année.

Le conseiller Jean-François Rouleau a tenu a faire part de ses craintes. « Je suis toujours inquiet quand il s'agit de diminuer les effectifs de sécurité de la ville », a-t-il affirmé lors de la séance du conseil, lundi soir.

De son côté, le directeur du SPCIS, Stéphane Simoneau se fait plutôt rassurant. « Ces modifications administratives n'affecteront aucunement les services offerts sur le territoire desservi par le SPCIS. »

Dans le but d'optimiser les ressources, le personnel de la Division de la prévention sera par ailleurs relocalisé à la caserne de pompier de la rue Terrill.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine