Retour

Deux pharmaciens de Drummondville poursuivis pour la mort d'un patient

Les héritiers d'un homme de Drummondville, mort à la suite d'une intoxication au Méthotrexate en août 2014, intentent un recours civil.

Ils réclament 480 000 $ en dommages aux pharmaciens Thanh Thien Truong et Caroline Dubois.

Pour traiter une arthrite, M. Célidor Théroux s'est fait prescrire du méthotrexate par dose de 7,5 mg à prendre en trois comprimés de 2,5 mg, une fois par semaine.

La pharmacie où travaillent M. Truong et Mme Dubois a plutôt livré au patient un pilulier contenant trois comprimés de 2,5 mg du médicament, à prendre chaque jour. M. Théroux est décédé des suites d'une intoxication au médicament.

« Normalement, le pharmacien, quand il exécute une ordonnance, il a une obligation de résultat, indique Jean-Pierre Ménard, avocat des requérants. Si c'est exécuté autrement que selon la prescription initiale, ça crée une présomption de responsabilité contre le pharmacien. »

Me Jean-Pierre Ménard souligne par ailleurs que la porte est toujours ouverte à la discussion pour en venir à une entente à l'amiable.

Plus d'articles

Commentaires