Retour

Diane Roy termine 6e en finale du 1500 m T53/T54

La vétérane Diane Roy a terminé au 6e rang de la finale du 1500 m T53/T54, mardi soir, aux Jeux paralympiques de Rio. 

Son temps de 3 min 24 s 57/100 est sa meilleure performance de la saison sur cette distance. L'Américaine Tatyana McFadden (3:22,50) a remporté l'or devant ses compatriotes Amanda McGrory et Chelsea McClammer.

« C'était le fun! C'était stratégique et je suis vraiment contente. Oui, il me manque de la vitesse pour être avec les trois filles d'en avant, mais j'étais là », a soutenu Roy.

La Québécoise, à ses sixièmes Jeux paralympiques, avait pris le 3e rang de sa vague en demi-finales avec un chrono de 3:32,13. Elle participera aux qualifications du 5000 m T54 mercredi. 

« J'ai travaillé fort, mais sans pression et je voulais me qualifier pour les Jeux. Ils ont mal commencé avec mon 400 mètres. Mais là, plus ça avance, mieux je me sens. »

En cinq présences aux Paralympiques, elle a décroché deux médailles de bronze en 2004, une d'argent et deux de bronze en 2008.

Elle a également été couronnée championne du monde à six reprises.

Diane Roy est détentrice du record du monde au 5000 m. Elle possède aussi les records canadiens aux 1500 m et 5000 m et au marathon.

Jason Dunkerley rate le podium

Un autre vétéran de la délégation canadienne, Jason Dunkerley, a quant à lui pris le 5e rang du 1500 m T11.

Dunkerley a représenté le Canada à quatre Jeux paralympiques et, en compagnie de son guide Greg Daily, il a remporté une médaille d'argent aux Jeux de Sydney en 2000 et à ceux d'Athènes en 2004, ainsi qu'une médaille de bronze à Pékin en 2008.

En 2012, avec Josh Karanja, il a reçu la médaille d'argent au 5000 m et la médaille de bronze au 1500 m.

Il détient les records canadiens aux 800, 1500 et 5000 m dans la catégorie T11.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine