Retour

Disparition de Gilles Giasson : la SQ inspecte un site d'enfouissement

L'enquête pour retrouver Gilles Giasson s'est déplacée vers le site d'enfouissement de Saint-Étienne-des-Grès, en Mauricie. Une quinzaine de policiers de la Sûreté du Québec (SQ) y effectuent des recherches depuis lundi matin.

Des éléments de l'enquête portent les policiers à croire qu'ils pourraient y trouver davantage d'indices.

Comme l'hypothèse d'un meurtre est privilégiée dans cette histoire, la SQ n'écarte pas la possibilité d'y trouver un corps.

« Grâce à la collaboration des gestionnaires du site, on a été en mesure de cibler un secteur en particulier qui nous intéresse. Ça mobilise des policiers qui sont des spécialistes en recherche terrestre et également les enquêteurs des crimes contre la personne », explique la porte-parole Éloïse Cossette.

« C'est une partie des démarches d'enquête qui sont faites ici, ajoute la porte-parole, mais par contre il y [en] a d'autres qui se poursuivent. »

Aucun autre site de fouille n'a cependant été ciblé pour l'instant.

Recherché depuis vendredi

L'homme de 67 ans manque à l'appel depuis plusieurs jours. Sa disparition a été signalée vendredi par des proches.

Il est le père de François Asselin, accusé vendredi dernier à Sherbrooke du meurtre d'un collègue de travail et d'outrage à son cadavre. Le présumé meurtrier demeurait avec son père dans un appartement de la rue Sainte-Cécile à Trois-Rivières.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine