Retour

Double tentative de meurtre à Sherbrooke : Alexandre Martineau subira un traitement forcé

Alexandre Martineau, accusé de tentative de meurtre sur son grand-père et la conjointe de celui-ci, est jugé inapte à subir son procès.

C'est la défense qui avait demandé à une psychiatre d'évaluer la responsabilité criminelle du jeune homme. L'expertise visait à établir l'état dans lequel il se trouvait au moment de commettre la présumée agression sur la rue Mézy, survenue au mois de juin dans la résidence de son grand-père.

La psychiatre n'a pas été en mesure d'en arriver à une conclusion sur la responsabilité criminelle, mais elle juge que l'accusé est inapte à subir les procédures judiciaires.

L'avocat du suspect, Me Marc-André Champagne, explique que son client subira un traitement forcé.

« La Couronne a le pouvoir de demander, lorsque cette situation-là arrive, à ce que mon client reçoive des soins, une ordonnance de soins par la Cour du Québec », précise-t-il. Il ajoute que cette ordonnance n'a pas été contestée.

Le dossier reviendra donc en cour le 4 octobre après un délai demandé de 60 jours.

« Pendant ce 60 jours, les psychiatres vont tenter, muni d'une ordonnance judiciaire, de commencer un traitement pour rendre mon client apte à subir les procédures », mentionne-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine