Retour

Élections : Bernard Sévigny rencontre des candidats de tous les partis

Au cours des dernières semaines, le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a demandé aux candidats des différents partis politiques fédéraux de prendre position sur des enjeux qui touchent directement la Ville et ses citoyens.

Un texte de Geneviève Proulx

Des candidats de tous les partis ont discuté avec le maire. Les députés sortants Pierre-Luc Dussault et Jean Rousseau du NPD, le libéral Tom Allen, France Bonsant et Caroline Bouchard, du Bloc québécois, et le conservateur Marc Dauphin sont les candidats que Bernard Sévigny a rencontrés. « J'ai porté à leur attention cinq dossiers majeurs à l'égard desquels je leur ai demandé de se prononcer », a dit M. Sévigny. 

Le maire a rappelé aux candidats que les deux manèges militaires nécessitent des investissements importants et demande leur réfection. Il a aussi demandé le maintien des quatre unités de réserve des Forces armées à Sherbrooke. 

Bernard Sévigny est revenu sur les nombreuses démarches qui ont été effectuées par Sherbrooke pour développer l'aéroport de Sherbrooke. Il a demandé l'implication du gouvernement fédéral pour soutenir les investissements nécessaires à son développement en rappelant que l'activité aérienne était une responsabilité fédérale. 

Il a réitéré sa demande de pouvoir obtenir à l'avance la liste des matières dangereuses qui transitent sur le territoire de Sherbrooke. 

Concernant le déploiement des boîtes postales, Bernard Sévigny souhaite que la Ville soit dédommagée pour le travail de géomatique et d'urbanisme effectué au profit de Postes Canada. 

Le financement des infrastructures est un enjeu financier colossal pour la Ville de Sherbrooke. M. Sévigny a demandé aux candidats de préciser leurs intentions et les orientations de leur parti respectif à l'égard des investissements nécessaires dans ses infrastructures municipales.

Plus d'articles

Commentaires