Retour

Élections fédérales : percée libérale et portrait coloré en Estrie

Sur les sept circonscriptions couvertes par ICI Estrie, cinq nouveaux députés feront leur entrée à la Chambre des communes. Les libéraux Marie-Claude Bibeau dans Compton-Stanstead, Denis Paradis dans Brome-Missisquoi et Pierre Breton dans Shefford, les conservateurs Luc Berthold dans Mégantic-L'Érable et Alain Rayes dans Richmond-Arthabaska ont été élus lundi soir lors de la 42e élection fédérale. 

Un texte de Geneviève Proulx

Seuls deux des cinq députés du NPD élus lors de la vague orange de 2011 ont été reportés au pouvoir : Pierre-Luc Dusseault dans Sherbrooke et François Choquette dans Drummond.

Les candidats vedettes du Parti conservateur Alain Rayes et Luc Berthold ont été élus facilement avec respectivement 2774 et 3204 voix d'avance sur leurs plus proches rivaux. L'autre candidate vedette du parti dans la région, l'ancienne journaliste Pascale Déry a été moins chanceuse dans Drummond terminant la course au quatrième rang. 

Le saut en politique fédérale est réussi pour le maire de Victoriaville, Alain Rayes, dans Richmond-Arthabaska. Dans son allocution devant ses partisans lundi soir, le nouveau député a dit « vouloir porter les préoccupations de sa région à Ottawa », notamment en lien avec l'environnement et l'agriculture.

Dans Mégantic-L'Érable, la victoire écrasante pour l'ex-maire de Thetford Mines, Luc Berthold. Le conservateur a remporté l'élection par plus de 3200 voix devant le libéral David Berthiaume.

Le plus jeune député de toute l'histoire du Canada, le néo-démocrate sherbrookois Pierre-Luc Dusseault, a été réélu. Si les résultats s'annonçaient au départ serrés, c'est par une avance de 1847 voix sur son plus proche rival, le libéral Tom Allen, qu'il a remporté la circonscription.

Son homologue dans Drummond, François Choquette, a aussi été réélu. Le néo-démocrate a devancé le libéral Pierre Côté par 1753 voix. L'ex-députée du Bloc québécois (2000-2011) dans Terrebonne-Blainville, Diane Bourgeois, et l'ex-journaliste Pascale Déry, qui représentait le Parti conservateur, suivaient derrière. 

Défait en 2006, 2008 et 2011 dans Brome-Missisquoi, le libéral Denis Paradis retourne finalement à la Chambre des communes. Il avait été député de la circonscription de 1995 à 2006.

La directrice du Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke, la libérale Marie-Claude Bibeau, a été facilement élue dans Compton-Stanstead par une écrasante avance de près de 5000 voix sur le député sortant du NPD, Jean Rousseau. Ce dernier a annoncé qu'il se retirait de la vie politique. 

Le libéral Pierre Breton a remporté la circonscription de Shefford. Sa plus proche adversaire, la néo-démocrate Claire Mailhot, a accusé un retard importe de 6800 voix. Au moment d'écrire ces lignes, il avait la plus grande majorité de la région.

Dans la région, le Bloc québécois n'a pas réussi à faire élire de député.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine