Retour

Flocons, fous rires et père Noël à la Société d'histoire de Sherbrooke

Jusqu'au 22 janvier, la Société d'histoire de Sherbrooke plonge dans le temps des fêtes en présentant l'exposition temporaire Flocons, fous rires et père Noël. Le train électrique, les bonhommes de neige à décorer et les balles de neige à se lancer sont parmi les attraits qui rendront brillants les yeux des petits... et des grands!

En tout, il y a environ 80 objets qui ont été rassemblés pour fait vivre les traditions du temps des fêtes d'ici et d'ailleurs. Des jouets de toutes les époques, dont des poupées et une batterie se mêlent à de vieux patins ou d'anciens skis. C'est qu'une partie de l'exposition est réservée aux sports d'hiver que l'on pratique en famille pendant ce temps de repos, évidemment, quand la neige et le froid sont au rendez-vous.

« Le point départ, c'est Noël l'an dernier. Rappelez-vous, le 24 décembre, il faisait 16 degrés dehors avec la pluie et le manteau de printemps, pour l'ambiance du temps des fêtes, c'était moyen. On s'est dit, au Québec, ça prend de la neige pour que l'on se sente dans l'esprit des fêtes », explique Marie-Ève Gingras, coordonnatrice à la diffusion de la Société d'histoire de Sherbrooke.

« Aussi, quand on demande aux enfants ce que représente Noël, il y a évidemment les cadeaux, le père Noël, mais aussi le temps. Avoir le temps d'aller faire des bonhommes de neige, de se lancer des balles de neige. Alors, on s'est dit que c'était à propos de mélanger les traditions et les sports d'hiver. »

Une journée spéciale est organisée le 3 décembre de 9 h 30 à 14 h 30. Au programme : bricolage, musique, décoration de bonhommes de neige et bataille de balles de neige!

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards