Retour

Embâcle sur rivière Saint-François : les dommages évalués à cinq millions de dollars

La reconstruction du pont ferroviaire dans le secteur Brompton, qui s'est effondré il y a deux semaines en raison d'un embâcle, coûtera cher à la compagnie de chemin de fer St-Laurent & Atlantique. Selon les premières estimations de l'entreprise, les dommages sur le pont s'élèvent à cinq millions de dollars.

« On est encore en train d’évaluer les impacts. Pour le dommage actuel on parle de cinq millions pour le pont, on est en train d’évaluer le reste » , explique la conseillère en communication pour la compagnie propriétaire du pont, Claudine Bois.

La compagnie ignore encore le montant total de la facture. « On est encore en mode recouvrement, il est trop tôt pour se prononcer sur les chiffres », ajoute Claudine Bois.

Depuis son effondrement, les travaux d'inspection et d'évaluation se succèdent. « C’est la première fois qu’on est confronté à cette situation-là » contextualise la conseillère en communication.

La machinerie est sur place pour tenter de sortir une portion de 35 mètres du pont toujours prise au fond de l'eau. « Il faut absolument sortir la travée, on travaille sur différents scénarios pour savoir comment on va la sortir », mentionne Claudine Bois.

La compagnie ne sait toujours pas si elle devra reconstruire un nouveau pont ou pourra recycler la portion récupérée au fond des eaux.

Aucun échéancier n'a été établi pour dégager la structure de la rivière St-François. « C’est tout un contexte, il y a plusieurs difficultés, plusieurs choses à penser », conclut Claudine Bois.

En plus du pont ferroviaire, une passerelle utilisée par les motoneigistes et les cyclistes s'est aussi effondrée en raison d'un embâcle sur la rivière Saint-François dans le secteur de Bromptonville.

Plus d'articles