Retour

Émilie Pinard nommée directrice du Salon du livre de l'Estrie

Le conseil d'administration du Salon du livre de l'Estrie a présenté sa nouvelle directrice générale, lundi, lors de son assemblée annuelle qui avait lieu lundi. Il s'agit d'Émilie Pinard, une bachelière en récréologie.

Le non-renouvellement du contrat de l'ancienne équipe de direction de l'événement, au début du mois de janvier, avait causé des remous. L'ex-directrice, Ghislaine Thibeault, a même porté plainte à la Commission des normes du travail. Des bénévoles du Salon avaient aussi fait part de leur mécontentement devant ces départs forcés. Le conseil d'administration voit dans ce changement de direction une occasion rêvée de revoir l'événement alors que « le livre est en pleine mutation ».

« J'ai entendu à l'assemblée générale que les membres et le conseil d'administration veulent opérer un changement. C'est pour ça qu'ils m'ont engagée. Je suis là pour regarder de l'avant et travailler à rendre le Salon le plus agréable possible pour tout le monde », a dit la nouvelle directrice en entrevue à C'est pas trop tôt en Estrie.

Formée en loisirs, Émilie Pinard assure avoir plein d'idées pour le Salon du livre.

« Quand on organise les événements, on a un mot en tête : on vise l'expérience. C'est ce que j'ai envie de développer. J'ai envie que les gens vivent une expérience positive au Salon du livre. Je vais accompagner le conseil d'administration pour faire une planification stratégique pour porter le Salon où ils veulent l'amener. »

La nouvelle directrice du Salon du livre de l'Estrie a surtout travaillé dans le milieu des médias.

« J'ai un parcours hétéroclite. J'ai une formation en arts et technologies des médias et j'ai travaillé sept ans en télévision à TVA et à RDS en salle de nouvelles, surtout derrière la caméra. J'ai eu envie de me perfectionner un peu ce qui m'a amené à effectuer un retour aux études pour faire un bac en récréologie que j'ai terminé en 2011.  Dans les huit mois de mon internat, j'ai eu à organiser de nombreux événements pour la ville de La Tuque », explique-t-elle.

Par la suite, Émilie Pinard a travaillé à la Chambre de commerce de Fleurimont, avec Destination Sherbrooke et aux Jeux du Canada, entre autres. 

Une quarantaine de personnes avaient postulé pour obtenir ce poste. Émilie Pinard entrera en fonction le 7 mars prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine