Retour

En route vers la finale pancanadienne de l'Expo-sciences

Des scientifiques en herbe de l'Estrie participent à la finale pancanadienne de l'Expo-sciences qui prend son envol ce week-end à l'Université Carleton d'Ottawa.

Julien-Pierre Houle et Antoine Blais du Triolet de Sherbrooke, tout comme Eliane Bolduc et Émilie Bertrand du Cégep de Sherbrooke, sont parmi les 36 jeunes du Québec à prendre part à cet événement. Leur projet compte parmi les 500 meilleurs projets scientifiques du Canada.

« Je suis vraiment content, un peu stressé, mais content », confie Antoine Blais. L'élève de première secondaire s'intéresse aux animaux et aux sciences depuis son plus jeune âge.

Le projet qu'il présente à l'Expo-science s'intitule « La TBE, fléau ou héros? ». Il s'est intéressé à la tordeuse des bourgeons de l'épinette, une espèce qui visite les forêts périodiquement contribuant à la diversité écologique, mais qui ravage aussi les forêts et causent des pertes économiques importantes.

Son but: expliquer pourquoi il est urgent de trouver des façons de lutter contre cet insecte et proposer un moyen pour le faire.

« Moi, ma solution, c'est l'émission de l'hormone juvénile et c'est avec des molécules in vitro »,

La finale pancanadienne de l'Expo-science se déroule jusqu'au 18 mai.

Plus d'articles