Retour

Encore des bouchons monstres à Granby : « on a besoin d'aide », dit le maire

Chaque année, le Zoo de Granby déborde de visiteurs durant les vacances de la construction, et d'autres événements comme le Challenger de tennis et l'exposition de voitures anciennes entraînent d'importants bouchons de circulation dans la ville. Le maire de Granby, Pascal Bonin, est à bout de solution pour faciliter la circulation routière pendant la période estivale.

« L'an dernier, il y a eu 2 millions de visiteurs sur le territoire de la Ville de Granby. Mais là, on a besoin d'aide pour gérer ce succès-là », soutient le maire.

« Ça fait trois ans qu'on a déposé un plan pour l'élargissement de la route 139. Ce dont on s'est aperçu, malheureusement, c'est que le dossier avait été tabletté. Ce que je demande, c'est qu'il y ait une modélisation de tout ça, qu'on ait un plan d'ensemble », dit-il.

Le Service de police de Granby aide à la circulation durant les périodes d'achalandage, mais ce n'est pas suffisant, surtout que l'utilisation de GPS par les visiteurs les amène parfois dans des secteurs résidentiels. « Ce n'est pas conçu pour ça et ça crée aussi des problèmes aux citoyens », explique Pascal Bonin.

Sur les réseaux sociaux, les touristes s'échangent également des conseils, par exemple de se stationner dans telle ou telle rue. « C'est très, très difficile à gérer. »

Une rencontre est prévue avec le ministère des Transports à l'automne. « Nos représentations auprès du ministère vont continuer et, de toute façon, je pense que le problème est assez visible », soutient le maire.

Et au Zoo

Mardi seulement, quelque 18 000 visiteurs ont franchi les portes du Zoo de Granby. Mercredi, ils étaient environ 15 000.

« C'est sûr que ça amène une certaine congestion des voies d'accès comme la provinciale, la route 139 qui malheureusement n'est pas assez large à notre goût », indique Paul Gosselin, directeur général du Zoo.

Le Zoo a donc développé un système de navettes, en plus de travailler conjointement avec les policiers pour faciliter la circulation. Lorsque la foule est à ce point nombreuse, une dizaine de navettes circulent sur le site.

À l'intérieur des murs du Zoo, cependant, le directeur soutient qu'il s'agit d'« un bel achalandage » qui se gère bien sur le terrain.

« On a quatre parcs [...], même avec des journées de 18 000 personnes, il n'y a pas nulle part où il y a une grande accumulation de gens », explique-t-il.

Le record d'achalandage est de 19 600 personnes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine