Les automobilistes de l'arrondissement Lennoxville ont encore des embûches sur leur chemin. Quelques semaines après la fermeture du pont Bishop's pour réparer la chaussée en direction de Sherbrooke, c'est au tour de la voie en direction de Cookshire-Eaton de se dégrader.

« Les gens doivent ralentir, quand on arrive là il y a vraiment des bons trous, explique le président de l’arrondissement de Lennoxville, Claude Charron. Ce n’est pas la fin du monde, mais d’après moi il faut que ce soit réparé. Ça va dépendre du nombre de plaintes qu’on va recevoir des citoyens. »

Au début du mois de mars, le ministère des Transports du Québec a fermé le pont Bishop’s, situé à quelques pas de l’Université du même nom, pour réparer les nombreux nids-de-poule qui s’y sont créés au cours de l’hiver.

« L’autre côté était correct quand ils l’ont fait [la réfection]. D’après moi ils ont causé le problème, parce que c’est devenu pire sitôt qu’ils ont terminé le côté », explique Claude Charron.

Le tablier devra être entièrement remplacé en juin prochain. D’ici là, les véhiculent lourds ne peuvent plus circuler sur le pont.

Plus d'articles