Retour

Équité salariale : importante victoire pour des étudiants salariés du Cégep de Sherbrooke

Vingt-deux étudiants salariés du Cégep de Sherbrooke ont fait un important gain dans le dossier de l'équité salariale. Ces membres du Syndicat du personnel de soutien ont finalisé une entente qui met fin à une mesure salariale discriminatoire ayant pénalisé des milliers de salariés-élèves entre 2007 et 2015. 

En 2007, ces 22 étudiants salariés avaient déposé une plainte à la Commission de l'équité salariale (aujourd'hui la CNESST) pour dénoncer le fait qu'ils étaient exclus de l'application de la Loi sur l'équité salariale. Ce faisant, ils recevaient un salaire inférieur à celui d'un employé qui exerçait les mêmes fonctions. 

La Commission a donné raison aux plaignants en indiquant que la Loi sur l'équité salariale devait aussi s'appliquer aux élèves salariés. Un processus de conciliation a commencé entre les parties. « En décembre dernier, nous avons finalement conclu une entente avec le Conseil du Trésor, qui vient corriger les discriminations salariales subies depuis trop d'années. Des montants forfaitaires seront versés aux salariés-élèves des années 2007 à 2015, qui ont été pénalisés par cette mesure discriminatoire dans l'ensemble des cégeps du Québec », indique la présidente de la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ), Anne Dionne. 

Toutefois, pour que l'entente s'applique, les 22 plaignants doivent retirer leur plainte. 

Le FPSES-CSQ invite tous les élèves salariés à entrer en communication avec eux afin qu'ils puissent recevoir les montants qui leur sont dus. « Je pense particulièrement à ceux qui ont pu effectuer du travail administratif, technique, travailler comme animateur, moniteur d'activités ou encore surveillant-sauveteur. Ils devront entrer en communication avec le cégep où ils ont étudié et travaillé », explique Mme Dionne. 

Tous les élèves salariés auront droit au taux de traitement ou au premier échelon de l'échelle salariale de la classe d'emploi pour laquelle ils ont été embauchés. 

Plus d'articles

Commentaires