Retour

Évelyne Beaudin veut autoriser la consommation d'alcool dans les parcs

Imaginez : un pique-nique champêtre au parc Jacques-Cartier, une bouchée dans une main et un verre de vin dans l'autre... en toute légalité. Y croyez-vous? C'est le souhait de la conseillère municipale Évelyne Beaudin, qui veut permettre la consommation de boissons alcoolisées dans les parcs de Sherbrooke.

Évelyne Beaudin veut permettre la consommation d'alcool lors d'un repas dans un parc. L'idée a reçu un appui favorable de 90 % des répondants dans un sondage lancé sur les réseaux sociaux. « Une bouteille de vin, c’est juste jouissif », appuie une dame qui a été sondée dans un parc.

« Les gens sont plutôt favorables, ajoute Évelyne Beaudin. C'est sûr qu'on veut que ce soit encadré parce qu'on ne voudrait pas perdre les outils pour réprimander des gens qui font vraiment des excès, mais il y a moyen [de faire] comme à Granby, Trois-Rivières et Montréal et d'autres villes où c'est contrôlé. »

Le Service de police de la Ville de Sherbrooke n’a pas voulu commenter l’initiative de la conseillère municipale, mais a rappelé que la consommation d’alcool dans les parcs est encore et toujours interdite. Les contrevenants s’exposent à une amende d’une centaine de dollars.

« Souvent il y a une très bonne collaboration. Les gens vont vider leur consommation et vont ranger leur glacière dans leur véhicule. Ils comprennent très bien », lance la porte-parole du SPS, Isabelle Gendron.

La conseillère Beaudin sait très bien qu'elle ne réussira pas à convaincre tous les Sherbrookois. « On peut comprendre que les gens sont plus réfractaires pour ce qui est des parcs avec des modules de jeux pour jeunes enfants, mais dans les parcs urbains où les gens viennent de toute façon pique-niquer, ce serait assez bien accepté », conclut-elle.

Évelyne Beaudin se dit optimiste de pouvoir convaincre prochainement les élus d'autoriser au moins un projet-pilote d'un an dans quelques parcs.

Plus d'articles