Retour

Explosion sans conséquence à l'Université de Sherbrooke

Une vingtaine de pompiers se sont rendus à l'Université de Sherbrooke à la suite d'une explosion survenue dans un laboratoire de chimie jeudi matin.

Un texte de Geneviève Proulx

Le directeur par intérim du service des incendies de la Ville de Sherbrooke, Stéphane Simoneau, soutient n'avoir pris aucun risque en déployant un nombre important de pompiers. Heureusement, les dommages sont limités. « C'est un pavillon qui nous préoccupe quand nous recevons ce type d'appel, vous comprenez pourquoi. Le bon côté des choses, c'est qu'il n'y a aucun blessé et c'est survenu dans un endroit sécurisé.  Il n'y a pas de conséquences. »

Des tuiles ont été déplacées, certains murs ont été endommagés, mais au-delà de l'explosion, il n'y a pas eu de flammes. Les employés et les étudiants ont été évacués. Ils ont pu réintégrer leurs bureaux vers 10 h 15. 

Plus d'articles

Commentaires