Retour

Expulsée de son camp, la fillette autiste pourra finalement compléter le programme

Les parents de Romy Teasdale-Rochford ont poussé un soupir de soulagement. Après une rencontre avec des responsables du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, leur fille autiste de cinq ans pourra compléter les trois jours restants du programme d'intégration scolaire, après avoir été expulsée la semaine dernière.

Les parents, Nancy Teasdale et Tyler Rochford, ont rencontré des responsables du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, lundi, pour faire une mise au point. Après une discussion entre toutes les parties impliquées, la petite Romy sera réintégrée mardi et pourra terminer les trois journées du programme.

La fillette avait été expulsée du camp estival la semaine dernière par le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDITED) à cause de retards. Les parents indiquent que les deux retards en question étaient de deux et cinq minutes.

D’après Nancy Teasdale, la communication entre les parents et le CRDITED doit être améliorée. « C’est vraiment important dans des situations comme ça de s'asseoir avec les parents, de discuter et de voir s'il y a une possibilité d'améliorer la situation avant de prendre une décision punitive pour l'enfant », ajoute-t-elle.

« Pour les autres enfants, pour le CRDITED, pour tout le monde, cet exemple-là va servir dans le futur, c'est quelque chose qu'on peut apprendre », complète Tyler Rochford.

De son côté, la petite Romy est enchantée de revenir au camp. « Ça me donne de l’espoir pour l'avenir », conclut sa maman.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine