Retour

Faute de financement : les Grands frères de l'Estrie fermé pour l'été

Après avoir vu son financement fondre de plus de 40 % depuis deux ans, l'organisme Grands frères Grandes soeurs de l'Estrie doit se résigner à fermer pour l'été.

Pour équilibrer son budget, l'organisme a également été obligé de couper deux postes, soit celui d'adjointe administrative et de directrice.

« On avait déjà réduit un petit peu l'an passé. On avait réorganisé le tout, réduit les heures, réduit un poste et tout ça. Par contre, ça ne s'est pas avéré suffisant et on a dû refaire un exercice du même genre cette année. », explique la présidente du conseil d'administration, Josée Boisvert.

Mme Boisvert est tout de même optimiste et espère que cette réorganisation va permettre d'assurer la survie de l'organisme.

« Je le souhaite fortement. Au niveau du conseil d'administration, on travaille en fonction de ça, de vouloir assurer la pérennité de l'organisme. Ça fait quand même plus de 35 ans que c'est ouvert et on croit encore à la mission de l'organisme et d'aider le plus d'enfants possible. »

Solliciation

Josée Boisvert admet que « c'est de plus en plus difficile de trouver du financement (...) Les gens sont sollicités d'un peu partout ».

Grands frères Grandes sœurs offre de nombreux programmes de mentorat pour les jeunes. Les mentors jouent un rôle de modèle. Annuellement, l'organisme vient en aide à une quarantaine de jeunes dans la région.

Plus d'articles

Commentaires