Retour

Fête des vendanges : visiter un vignoble en réalité virtuelle

Apprendre à faire du vin mousseux sans vraiment mettre les pieds dans un vignoble, voici un nouveau concept que propose la Fête des vendanges Magog-Orford en 2017.

« C'est impressionnant. La qualité de l'image est vraiment bonne. On a la vision à 360 degrés donc on peut facilement choisir ce qu'on veut voir et c'est instructif. Vraiment, c'est numéro 1 comme expérience », mentionne Jean-Étienne Gélinas après avoir retiré son casque de réalité virtuelle.

Cette initiative est devenue possible grâce à Metareal, une entreprise magogoise qui se spécialise notament dans la visualisation numérique en trois dimensions.

« Ce qu'on apporte, ce sont des technologies pour la rendre plus facile et beaucoup moins chère que traditionnellement », explique Gareth Morgan, copropriétaire de Metareal.

Le Cep d'argent se prête au jeu

Le vignoble Le Cep d'argent a investi, avec d'autres partenaires, 80 000 $ dans ce projet.

Déjà, les premiers visiteurs sont séduits.

« J'ai trouvé ça bien. C'est un peu surprenant, ce sont des choses que je n'ai jamais trop connues. On est dans le noir et tout à coup il y a une personne presque nez à nez. On à l'impression qu'on pourrait l'embrasser! » souligne Georgette Geoffroy avec le sourire.

Celui qu'on pourrait embrasser, c'est Jean-Paul Scieur, dont la famille fait du vin mousseux depuis des générations. Un plaisir pour lui de partager son savoir, surtout dans ce nouveau format peu conventionel.

L'équipe de Metareal a déjà passé quatre mois à photographier le vignoble et développer le programme informatique, mais ce n'est pas fini. Elle sera au Cep d'argent pour la récolte du raisin. Le processus sera présenté l'année prochaine, toujours à la Fête des vendanges. Les images captées vont aussi permettre au vignoble de faire bonne figure à l'événement Bienvenue Québec prévu cet automne à Laval.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine